logo_TICArchitecture
ARCHITECTES & URBANISTES
6 rue la tour d'Auvergne
44200 Nantes
T : 02 85 52 46 15
20, rue des Banches de Mer
17640 Vaux-sur-Mer
E : contact@ticarchitecture.fr


© 2011/2017


TICA_japl 2015

villes et solidarites 2008

TICA_europan_web

HUMIDITE URBAINE : POUR UNE COHABITATION VILLE/MARAIS


- Type : Travail Personnel de Fin d'Etude (TPFE) Etude urbaine et paysagère de réconciliation d’un territoire urbain avec ses marais et esquisse architecturale d’un centre de recherche sur l’eau et l’environnement
- Année : 2007
- Lieu : Redon (35)
- Equipe : M. Périn et M. Guéraud (architecte)

Les marais sont parmi les zones les plus riches du globe (importante vie sauvage et nombreuses espèces rares) et possèdent diverses fonctions bénéfiques tant pour l’environnement que pour l’homme. Redon, petite ville de Bretagne, possède une situation hydrographique privilégiée, un positionnement territorial stratégique et une richesse écologique. Cependant, les marais envahis par les industries et asséchés par le drainage agricole ne remplissent plus aujourd’hui leur fonction d’origine. Les aménagements proposés consistent à infiltrer l’eau sur le site par la création d’un bras de délestage couplé d’une série de bandes humides spécifiques (dimensions, végétation, degrés d’humidité variés) jouant le rôle de corridors pour le transit des espèces d’un marais à un autre et formant un paysage en mouvement. Ce nouveau réseau humide agrémenté de bassins de rétention en amont confère une nouvelle épaisseur au cours d’eau existant et permet une meilleure gestion des inondations. L’architecture devient alors le médiateur entre la ville et les marais et présente de nouvelles manières d’appréhender le milieu.